Le guide pour choisir sa paire de chaussure de ski occasion

une_chaussure_de_ski_occasion_blanche

Parfois mises à l'écart, les chaussures de ski sont pourtant tout aussi importantes que les skis pour votre exploit sur la piste. Bien choisies, elles vous assurent un meilleur confort et une aisance pour descendre toutes les pentes. L'achat de chaussure de ski occasion est un excellent compromis entre budget serré et efficacité. Toutefois, comme l'achat de chaussures de ski neuves, celui-ci demande de connaître quelques critères de choix à respecter.

Quel type de chaussures de ski vous correspond ?

Avant de vous lancer dans l'achat de chaussure de ski occasion, il vaut mieux vous faire une idée sur le modèle de chaussures souhaitées. Les chaussures de ski sont disponibles en gammes différentes en fonction de votre pratique :

Freeride

Ces modèles s'adaptent à un usage sur piste et hors-piste. Ils disposent de zones d'amortisseurs pour faire face aux chocs. On y retrouve également 2 à 4 crochets, un flex élevé et des zones antidérapantes sous la semelle pour marcher en montagne.

All mountain

Ces chaussures suivent le ski sur l'ensemble de la piste skiable et en dehors. Elles sont compatibles à toutes les pistes enneigées. Avec 3 à 4 crochets, elles sont généralement précises avec un collier incliné vers l'avant et un chausson confortable. Elles sont accompagnées de flex allant de 80 à 120/130. Elles sont également destinées à tous les skieurs, même les amateurs.

Freerando

Conçues en plastique, ces chaussures sont pourvues de collier débrayable. Une chaussure de ski occasion Freerando est équipée d'inserts pour une adéquation optimale avec les fixations de randonnée. Son flex avoisine les 100 et son poids est compris entre 1,3 et 1,6 par pied.

Piste Race

Ce type de chaussures de ski est rigide, sobre et à proximité du pied afin de privilégier le soutien du tibia sur la languette. Ses coques sont très fines et ses chaussons - peu épais.

Freestyle

Ces chaussures proposent un flex intermédiaire qui accompagne les réceptions en évitant les points durs. Avec leurs zones amortissantes assez larges, elles ne craignent pas les impacts en tout genre.

Quelle chaussure de ski d'occasion choisir pour votre niveau ?

Le choix de chaussures de ski d'occasion doit se faire selon le niveau de celui ou celle qui les portera. En effet, plusieurs éléments doivent être considérés, à savoir la différence au niveau des deux pieds, les sensations de réactivité, de confort, de précision dans la performance ou dans les appuis.

     - Niveau débutant : le modèle à préconiser est simple à chausser et confortable avec un flex modéré qui correspond à votre poids (exemple : personne de 60 kg – flex de 80).
     - Niveau intermédiaire : vous pouvez commander divers modèles en fonction de vos goûts et des spécificités comme le collier débrayable, par exemple.
     - Niveau avancé : afin de trouver le modèle qui vous va, référez-vous à la finesse de la coque. Pour cela, l'aide d'un bootfitter est indispensable.


Pour essayer vos chaussures, munissez-vous toujours de chaussettes de ski et enlevez le chausson de la coque. Vous devez vous conformer aux opérations suivantes :

    • Pour la longueur
      Vos orteils doivent arriver jusqu'au bout de la coque. Puis, en flexion, mesurez l'espace qui reste entre la coque et votre talon. Avec deux doigts ou 2 cm, votre chaussure de ski occasion est ultra confortable

    • Pour la hauteur de votre cou-de-pied
      Mettez votre talon sur la coque, levez l'avant de votre pied et faites un balayage latéral. Avec 1 cm, c'est bon 
    • Pour la largeur
      Vous avez un bon centimètre de jeu lorsque votre pied est au centre.